L’économie US en berne

Le déficit américain a progressé de manière importante selon les derniers chiffres qui ont été publiés en janvier 2016. Parallèlement, on a pu assister à une contraction de l’économie américaine à travers un ralentissement tangible des importations. Cette nouvelle, publiée la semaine dernière par le Département du Commerce américain, n’a pas manqué d’inquiéter les marchés et les analystes car c’est un phénomène très négatif qui démontre clairement un ralentissement global de l’économie américaine. De plus, on a pu assister, toujours selon les chiffres du Département du Commerce américain, à une baisse des exportations américaines qui ont été à leur niveau le plus bas depuis 2011. Un ensemble de chiffres très négatifs pour l’économie américaine, qui ne viennent pas du tout mettre en confiance les investisseurs déjà inquiets de l’incapacité de l’économie chinoise à proposer des solutions concrètes pour redresser son économie.

La nécessité de réorienter sa stratégie boursière

Le déficit commercial des États-Unis est l’autre indicateur qui démontre cette baisse inquiétante de l’économie américaine. En effet, alors que le déficit devient chronique depuis déjà de nombreux mois, c’est aussi le déficit des États-Unis avec le reste du monde qui continue de se creuser, avec une augmentation de 2,2% durant le mois de février pour atteindre la somme de 45,7 millions de dollars. Investir en bourse quand les deux plus grandes économies du monde sont en berne n’est pas la meilleure chose à faire si vous désirez sécuriser vos investissements. Vous pouvez soit alléger vos positions ou tâcher de réorienter votre stratégie vers des valeurs stables, comme par exemple les valeurs leaders dans le secteur du e-commerce, avec Amazon. Une démarche qui est assurément l’un des moyens les plus simples de faire de l’argent facile dans ce contexte difficile.