La Banque de France demande le maintien du taux du livret A à 0,75%

François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, a annoncé mercredi dernier qu’il proposera de maintenir le taux actuel du livret A à 0,75% lors sa révision le 1er février. Il a ainsi choisi de ne pas suivre la méthode de calcul tu taux du livret réglementé, une formule qui l’abaisserait à seulement 0,50%. Ce sera donc au gouvernement français de décider du maintien ou de la baisse du taux de ce produit d’épargne.

La formule de calcul pas toujours respectée

Le taux du livret A se calcule selon le niveau de l’inflation auquel il faut ajouter un quart de point. Au mois de décembre 2015, les prix à la consommation ont connu une augmentation de 0,2% sur un an d’après l’Insee. Le rendement du livret A devrait donc être revu à la baisse pour atteindre 0,50%. Cependant, l’inflation devrait progresser en 2016, des perspectives qui pourraient donc amener le gouvernement à ne pas appliquer la méthode de calcul.

Ce n’est pas la première fois que la formule de calcul de ce livret n’est pas appliquée. Par exemple, en août 2015, le rendement du livret A aurait dû passer de 1 à 0,50% mais le gouvernement et la Banque de France ont préféré l’abaisser à 0,75%. Au début de l’année 2015, le rendement aurait même dû passer à 0,25% mais il avait finalement été maintenu à 1%.

Pour les personnes qui souhaiteraient souscrire un produit d’épargne au taux avantageux, nous leur conseillons de choisir une banque en ligne dans laquelle elles pourront opter pour une assurance-vie, un super-livret ou encore un PEA. Les banques en ligne sont réputées pour offrir une meilleure rentabilité que les banques de réseau vis-à-vis de leurs produits d’épargne. Mais elles offrent aussi l’avantage de pouvoir ouvrir un compte bancaire en ligne depuis chez soi de façon gratuite et en se voyant même attribué une carte bancaire offerte, qu’il s’agisse d’une carte Mastercard Gold, d’une carte rechargeable ou d’une carte classique.